Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
777.
titre
Macrodéchets et déchets plastiques issus du trafic routier
auteur
Sophie Ricordel, Lauriane Ledieu, Daniel Astrié, Romain Tramoy, Bruno Tassin, Johnny Gasperi
article
, ASTEE/EDP Sciences, A paraître
titre
Etat de l’art sur la présence de microplastiques dans les eaux destinées à la consommation humaine
auteur
Jean-Sébastien Barbier, Rachid Dris, Johnny Gasperi, Caroline Lecarpentier, Karine Delabre, Sylvie Thibert, Bruno Tassin
article
, ASTEE/EDP Sciences, In press
titre
The response of small and shallow lakes to climate change: new insights from hindcast modelling
auteur
Francesco Piccioni, Céline Casenave, Bruno Jacques Lemaire, Patrick Le Moigne, Philippe Dubois, Brigitte Vinçon-Leite
article
, European Geosciences Union/Copernicus Publ., In press, 12, pp.439-456. ⟨10.5194/esd-2020-51⟩
titre
Contribution à une meilleure explicitation du vocabulaire dans le domaine des solutions dites « alternatives » de gestion des eaux pluviales urbaines
auteur
B Chocat, F Cherqui, B Afrit, G Barjot, M Boumahdi, Pascal Breil, É Brelot, J.-L Célérier, G Chebbo, B de Gouvello, J.-C Deutsch, C Gachelin, M.-C Gromaire, J.-J Hérin, A Jairy, T Maytraud, J Paupardin, D Pierlot, F Rodriguez, S Sandoval, J.-P Tabuchi, C Werey
article
, ASTEE/EDP Sciences, 2022, pp.103-119
titre
Effectiveness of phosphorus control under extreme heatwaves: implications for sediment nutrient releases and greenhouse gas emissions
auteur
Qing Zhan, Cleo Stratmann, Harm van der Geest, Annelies Veraart, Kristof Brenzinger, Miquel Lürling, Lisette de Senerpont Domis
article
, Springer Verlag, 2021, 156 (3), pp.421-436. ⟨10.1007/s10533-021-00854-z⟩

Tutelles

Membre de

Participation de Romain Tramoy à Youth We Can le 10 mai 2022

par Daniel Thevenot - publié le

Participation de Romain Tramoy à l’Apéro "Youth We Can" consacré à "climat et océans : comment éviter la noyade ?" le 10 mai 2022 à Paris

Tous les mois, les Apéros Youth We Can ! donnent la parole à des jeunes engagé·e·s qui viennent raconter leur parcours et partager leur vision d’une société plus inclusive et responsable. L’objectif ? Créer le déclic chez celles et ceux qui n’osent pas encore s’engager et les accompagner pour sauter le pas !

Apéro Youth We can ! du 10 mai 2022
Convergences.org

Nous nous sommes une nouvelle fois retrouvés ce mardi à la REcyclerie, tiers lieu éco-responsable en bordure de la petite ceinture de la Porte de Clignancourt, pour le rendez-vous mensuel des apéros Youth We Can !. Le thème de ce mois de mai était celui des mers et océans, et à cette occasion quatre intervenant·e·s ont pris la parole pour présenter leur engagement pour la protection des océans et ce qui les a mené·e·s dans cette voie. Chacun·e leur tour, ils ont démontré le rôle crucial des océans dans la régulation du climat terrestre et les manières dont ils agissent pour protéger cet espace de biodiversité immense et fragile.

Participation de Romain Tramoy à "Youth We Can !" le 10 mai 2022
Convergences.org

Romain Tramoy au Leesu travaille sur la pollution plastique dans la Seine et son estuaire. Il a montré que la croissance exponentielle de la production de plastique, de l’ordre de 4% par an, est emblématique de l’anthropocène. Bien que non soutenable, rien n’est entrepris aujourd’hui à l’échelle internationale pour casser les exponentielles dont celle du plastique. Au contraire, la pandémie de Covid-19 a montré que les sociétés étaient capables de prendre des mesures radicales pour casser la diffusion exponentielle du virus. Cette contradiction dans les faits a interrogé la jeunesse.

Convergences.org

Romain Tramoy a également remis en cause quelques idées reçues. Non, le 7ème continent n’est pas un continent de déchets plastiques sur lequel on peut marcher, mais plutôt une soupe de microplastiques bien moins concentrée que ce que l’on retrouve dans les rivières comme la Seine. Et non les rivières ne sont pas une voie de transfert linéaire des déchets du continent à la mer, mais plutôt une zone tampon où les déchets peuvent s’accumuler pendant des décennies sur les berges, en particulier dans les estuaires à marées. Le nettoyage des berges est donc une solution curative efficace et peut servir à alimenter les politiques publiques de réduction des déchets en amont

Convergences.org

Voir en ligne : Article de Convergences consacré à cet événement :