Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
796.
titre
How to define humanity? A theoretical and empirical perspective
auteur
Anne Le Maître, Guillaume Daver, Aurélien Mounier, Sandrine Prat, Sébastien Villotte, Camille Noûs
article
, 2022, 34 (2), ⟨10.4000/bmsap.10434⟩
titre
Dynamique de transfert des macroplastiques en estuaire de Loire : trajectoires et facteurs d'influence
auteur
Lauriane Ledieu, Romain Tramoy, David Mabilais, Sophie Ricordel, Bruno Tassin, Johnny Gasperi
article
, ASTEE/EDP Sciences, 2022, 18p
titre
Calcium-based hydrated minerals: Promising halogen-free flame retardant and fire resistant additives for polyethylene and ethylene vinyl acetate copolymers
auteur
Fouad Laoutid, Marion Lorgouilloux, Didier Lesueur, Leila Bonnaud, Philippe Dubois
article
, 2013, 98 (9), pp.1617-1625. ⟨10.1016/j.polymdegradstab.2013.06.020⟩
titre
Pesticide uses and transfers in urbanised catchments
auteur
Hélène Blanchoud, Frédéric Farrugia, Jean Marie Mouchel
article
, Elsevier, 2004, 55 (6), pp.905-913. ⟨10.1016/j.chemosphere.2003.11.061⟩
titre
Calibration of a complex hydro-ecological model through Approximate Bayesian Computation and Random Forest combined with sensitivity analysis
auteur
Francesco Piccioni, Céline Casenave, Meïli Baragatti, Bertrand Cloez, Vinçon-Leite Brigitte
article
, Elsevier, 2022, 71, ⟨10.1016/j.ecoinf.2022.101764⟩

Tutelles

Membre de

Offre de stage de M2 au Leesu en 2023 : oxydation micropolluants - essais en pilote

par Daniel Thevenot - publié le

Offre de stage de M2 au Leesu en 2023 : Oxydation de micropolluants organiques en traitement avancé des eaux résiduaires par des procédés d’oxydation - Offre A : essais en pilote

Contexte scientifique du stage

Le nombre et la diversité des composés pharmaceutiques ne cessent de croitre depuis plusieurs années. La majorité de ces composés se retrouve dans les eaux usées et donc dans les stations de traitement des eaux résiduaires urbaines. Parmi les procédés envisagés pour éliminer ces composés pharmaceutiques, les procédés d’oxydation classiques (ex. chloration, ozonation) peuvent conduire à la production de sous-produits toxiques pour la faune aquatique et la santé humaine.

Un oxydant/désinfectant émergent, l’acide performique, permet d’éliminer certains micropolluants organiques, tel que des composés pharmaceutiques, avec l’avantage d’une formation limitée de sous-produits d’oxydation. S’agissant d’un nouveau procédé, peu de données sont connues sur la réactivité de l’acide performique avec les constituants des eaux usées. L’objectif de ce stage est de comprendre l’élimination des composés pharmaceutiques capables d’être oxydés par l’acide performique et d’identifier par spectrométrie de masse haute résolution (HRMS) les potentiels sous-produits d’oxydation susceptibles d’être formés.

Objectifs du stage

Dans le cadre du programme OPUR, une collaboration est menée entre le Leesu et le service public de l’assainissement parisien (SIAAP) pour étudier l’efficacité de différents traitements oxydants sur l’élimination des micropolluants organiques dans les stations d’épuration, et évaluer leur impact en termes de formation de sous-produits d’oxydation. L’objectif de ce stage est de déterminer les performances et les limites des procédés d’oxydation étudiés, et d’étudier l’impact de l’oxydation sur les eaux résiduaires du SIAAP afin de déterminer si ce type de traitement est adapté aux eaux résiduaires, et quelles sont les contraintes opérationnelles.

Les missions seront les suivantes :

  • Effectuer des expérimentations d’oxydation avec des procédés différents (acide performique, ozonation, H2O2, UV et UV/H2O2) en matrice réelle sur pilote de traitement pour éliminer les molécules pharmaceutiques
  • Extraire (sur phase solide) et analyser des échantillons par différentes techniques (HPLC-UV et UPLC-HRMS, Spectrométrie de fluorescence 3D, COT-mètre…)
  • Identifier des sous-produits d’oxydation par spectrométrie de masse haute résolution (UPLC-IMS-Qtof)

Cadre de travail et partenaires du projet

Dans le cadre du programme de recherche OPUR (Observatoire des Polluants Urbains), le SIAAP, le Laboratoire Eau Environnement et Systèmes Urbains (Leesu) et l’Institut Européen des Membranes (IEM Montpellier), travaillent en étroite collaboration sur les techniques de traitement avancé des eaux résiduaires urbaines.

Profil du candidat

Étudiant(e) en deuxième année de Master Universitaire ou étudiant d’École d’Ingénieur (cinquième année ou année de césure), spécialisé dans le domaine du traitement des eaux, la chimie de l’environnement ou la chimie analytique.

Aisance avec l’expérimentation au laboratoire, le traitement des données et la rédaction, rigueur intellectuelle, capacité à travailler en équipe et esprit d’initiative sont autant d’atouts qui vous permettront de mener à bien ce stage. Le candidat devra impérativement posséder des connaissances en traitement de l’eau, chimie des eaux et analyse des eaux. Des connaissances en génie des procédés, chromatographie et spectrométrie de masse seront appréciées. Un bon niveau d’anglais est souhaitable.

Conditions du stage et de dépôt de candidature

Durée : 6 mois équivalent temps plein

Démarrage du stage : entre Janvier et février 2023

Lieu : Le Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne (SIAAP) à Colombes et le Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes Urbains (Leesu), à l’UPEC (Créteil, 94).

Rémunération : Gratification de stage env. 600 €/mois (Équivalent Temps Plein) + contribution transport et alimentation.

Contacts :

Candidature : Vous pouvez postuler jusqu’au 15 décembre 2022 en envoyant votre CV et votre lettre de motivation.

Offre de stage : fichier PDF