Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
796.
titre
How to define humanity? A theoretical and empirical perspective
auteur
Anne Le Maître, Guillaume Daver, Aurélien Mounier, Sandrine Prat, Sébastien Villotte, Camille Noûs
article
, 2022, 34 (2), ⟨10.4000/bmsap.10434⟩
titre
Dynamique de transfert des macroplastiques en estuaire de Loire : trajectoires et facteurs d'influence
auteur
Lauriane Ledieu, Romain Tramoy, David Mabilais, Sophie Ricordel, Bruno Tassin, Johnny Gasperi
article
, ASTEE/EDP Sciences, 2022, 18p
titre
Calcium-based hydrated minerals: Promising halogen-free flame retardant and fire resistant additives for polyethylene and ethylene vinyl acetate copolymers
auteur
Fouad Laoutid, Marion Lorgouilloux, Didier Lesueur, Leila Bonnaud, Philippe Dubois
article
, 2013, 98 (9), pp.1617-1625. ⟨10.1016/j.polymdegradstab.2013.06.020⟩
titre
Pesticide uses and transfers in urbanised catchments
auteur
Hélène Blanchoud, Frédéric Farrugia, Jean Marie Mouchel
article
, Elsevier, 2004, 55 (6), pp.905-913. ⟨10.1016/j.chemosphere.2003.11.061⟩
titre
Calibration of a complex hydro-ecological model through Approximate Bayesian Computation and Random Forest combined with sensitivity analysis
auteur
Francesco Piccioni, Céline Casenave, Meïli Baragatti, Bertrand Cloez, Vinçon-Leite Brigitte
article
, Elsevier, 2022, 71, ⟨10.1016/j.ecoinf.2022.101764⟩

Tutelles

Membre de

Positionnement dans la communauté scientifique

par Daniel Thevenot - publié le , mis à jour le

Durant la période 2013 - 2018, le Leesu s’est affirmé comme un acteur incontournable des recherches sur les microplastiques en milieu continental tant au niveau national qu’international. Cette thématique, en interaction forte avec des questions de société, constituera un axe fort de la problématique sur la préservation des écosystèmes et des ressources naturelles. Notre objectif est d’être moteur dans la structuration de la communauté nationale dans le GDR en création, cela renforcera encore un peu plus notre rayonnement à l’international déjà important.

Le Leesu et le Laboratoire eau environnement (LEE, IFSTTAR Nantes) travaillent sur un objet de recherche commun qui est l’environnement urbain. Plusieurs travaux sont menés en partenariat depuis les années 2000 (ANR INOGEV, ANR MENTOR, Soere URBIS, GLIP Matriochkas/Micromégas/Roulépur, co-encadrement de thèses, Projets I-Site Future : Tremplin Wise-Cities et Impulsion OPPENVU). Les deux laboratoires souhaitent contractualiser leur collaboration sous la forme d’une équipe de recherche commune (ERC) afin d’accroître la visibilité de leurs activités de recherche aux échelles nationale et internationale. La durée de l’accord sera de trois ans renouvelable. Un comité de pilotage et un comité scientifique seront mis en place. Le projet scientifique s’intéressera aux nouveaux concepts de gestion des eaux pluviales dans la ville en transition en abordant la caractérisation des sources et des flux, la compréhension des processus (couplage d’approches expérimentales diversifiées pour une meilleure compréhension des processus en environnement urbain) et la modélisation à différentes échelles de temps et d’espace.

Nos relations avec Eau de Paris ont été contractualisées en 2018 pour favoriser les synergies de recherche : un thème fort qui nous lie est la problématique de la baignade en Seine et en Marne avec en toile de fond les Jeux Olympiques 2024 (JO2024).

Au sein du projet Tremplin CrisisLaB (retenu par l’I-Site Future) des projets de recherche en lien avec les JO mais sur des questions environnementales (pollution des eaux, de l’air, des sols) et sur des problématiques connexes comme l’aménagement du village olympique (adaptation des infrastructures, ilôts de chaleur, promotion de la végétalisation…) pourront voir le jour. Notre expertise sur les cycles courts nous permettra de proposer des solutions en amont de la construction du village, durant son utilisation pendant les JO et ensuite sur son devenir post JO. La dynamique du Grand Paris notamment les projets d’aménagements du territoire constitue une opportunité pour tester en grandeur nature les nouveaux concepts de gestion urbaine.

Le partenariat fort historique avec l’IRD des nouveaux collègues issus de l’Université Paris-Est Créteil sera maintenu dans la nouvelle configuration de l’unité.