Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
780.
titre
Reporting on the degradation of aquatic environments. The role of knowledge in the implementation of policies for the protection of water resources in sub-Saharan Africa
auteur
Veronica Mitroi, José Frédéric Deroubaix, Youssoupha Tall, Ahi Kouaido Chrislain, Jean-François Humbert
article
, Association des amis de la revue de géographie de Lyon, 2022, 96 (1), ⟨10.4000/geocarrefour.19353⟩
titre
Correction: Gasperi et al. Micropollutants in Urban Runoff from Traffic Areas: Target and Non-Target Screening on Four Contrasted Sites. Water 2022, 14, 394
auteur
Johnny Gasperi, Julien Le Roux, Steven Deshayes, Sophie Ayrault, Louise Bordier, Lila Boudahmane, Hélène Budzinski, Emilie Caupos, Nadège Caubrière, Kelsey Flanagan, Martin Guillon, Nina Huynh, Pierre Labadie, Laurent Meffray, Pascale Neveu, Chandirane Partibane, Julien Paupardin, Mohamed Saad, Lucie Varnede, Marie-Christine Gromaire
article
, MDPI, 2022, 14 (14), pp.2215. ⟨10.3390/w14142215⟩
titre
Determinants of Evapotranspiration in Urban Rain Gardens: A Case Study with Lysimeters under Temperate Climate
auteur
Ahmeda Assann Ouédraogo, Emmanuel Berthier, Brigitte Durand, Marie-Christine Gromaire
article
, MDPI, 2022, 9 (3), pp.42. ⟨10.3390/hydrology9030042⟩
titre
Choisir de lutter contre certaines pollutions plutôt que d’autres - Mise en visibilité et ignorance des facteurs de dégradation du Lac de Guiers
auteur
Youssoupha Tall, José -Frédéric Deroubaix, Ibrahima Dia, Veronica Mitroi, Tidiane Ndoye, Sylvain Faye, Jean-François Humbert
article
, Société d'Anthropologie des Connaissances, 2021, 15 (4)
titre
High-Resolution Mass Spectrometry Screening of Wastewater Effluent for Micropollutants and Their Transformation Products during Disinfection with Performic Acid
auteur
Maolida Nihemaiti, Nina Huynh, Romain Mailler, Perrine Mèche-Ananit, Vincent Rocher, Rachid Barhdadi, R. Moilleron, Julien Le Roux
article
, American Chemical Society, 2022, ⟨10.1021/acsestwater.2c00075⟩

Tutelles

Membre de

Offre de poste de Maître de conférences en chimie des milieux aquatiques anthropisés (section 35) - Faculté de Sciences et Technologie

par Administrateur - publié le

Date de prise de fonction

1er septembre 2020

Date d’ouverture des candidatures

25 février 2020

Date de clôture des candidatures

26 mars 2020

Enseignement :

Filières de formation concernées :

Pour ce poste, en plus des compétences en chimie générale, des compétences spécifiques dans le domaine de la physico-chimie de l’environnement sont attendues pour assurer des enseignements en licence de chimie et chimie-biologie ainsi que dans le Master Sciences et Génie de l’Environnement. Des responsabilités pourront être prises au sein de la spécialité de M2 Systèmes Aquatiques et Gestion de l’Eau (SAGE).

Les enseignements (cours/TD/TP) dispensés seront en :

  • M1/M2 SGE (Physico-chimie des milieux aquatiques, pollution de l’eau, chimie analytique, spectroscopie)
  • L2 et L3 Chimie analytique

Lieu principal d’exercice (site, adresse, code postal) :

UPEC – Faculté de Sciences et Technologie – Campus centre – 61 avenue du général de Gaulle – 94010 CRETEIL Cedex

Équipe pédagogique : Champ disciplinaire de Chimie

Contact : Gilles VARAULT

Tél. : 01 82 39 20 78

Recherche :

Le Leesu a été un des premiers laboratoires en France et dans le monde à débuter les recherches sur les microplastiques en milieu continental. Dans l’optique du nouveau plan quinquennal, le Leesu souhaite renforcer son positionnement dans la communauté des microplastiques dans laquelle il est déjà très proactif : 7 publications, deux post-doctorants, une thèse soutenue (récompensée d’un prix national en 2017), deux nouvelles ont débuté en 2017, des collaborations au niveau européen (Allemagne et Belgique) et international (Vietnam), des recherches soutenues par le Ministère de l’environnement de l’énergie et de la mer (MEEM). Pour devenir un acteur incontournable, au niveau européen, le recrutement d’un chercheur junior sera un plus indéniable afin de renforcer cette thématique.

Plus généralement, les travaux qui sont menés au Leesu concernent la problématique des eaux et des sols en milieu urbain et visent :

  • l’analyse des changements multiples (climat, urbanisme et architecture, réglementation, pratiques et usages, modes de gestion et gouvernance, évolutions économiques et sociales) ;
  • l’analyse de la résilience des infrastructures de gestion des eaux urbaines (ouvrages de gestion des eaux pluviales, ouvrages de dépollution, réseaux) à ces changements ;
  • l’évaluation de concepts et solutions d’adaptation au changement ;
  • l’évaluation de leurs impacts sur les milieux récepteurs ;

Ils prennent appui sur le développement d’outils et de méthodologies innovants tant du point de vue expérimental que de celui de la modélisation.

Le/la MC recruté/e travaillera sur la thématique des microplastiques, et sera également engagé/e sur les recherches menées au Leesu sur les polluants organiques dans la ville et l’impact des apports urbains sur le milieu récepteur. Concernant les microplastiques, le/la candidat(e) aura pour mission de maintenir la forte dynamique de la thématique de recherche au sein du laboratoire. Il/elle devra également fédérer, au sein du laboratoire et/ou de la communauté, autour de projets de recherche interdisciplinaires en associant des aspects toxicologiques (écotoxicité des microplastiques), chimiques (screening non ciblé, polluants adsorbés sur les débris plastiques, etc.), de modélisation ou de sciences sociales.

La personne recrutée devra également développer une approche de recherche intégrée en s’intéressant 1) aux apports urbains et à leur impact sur les milieux récepteurs, et 2) au continuum Ville-Milieu récepteur-Mer (thématique relativement récente). Il/elle devra s’impliquer dans les réponses à des appels à projets nationaux et européens, et à moyen terme participer à différents groupes de travail et comités d’experts. Parallèlement à l’étude des microplastiques, la personne recrutée devra positionner ses recherches sur les flux et sources de polluants en milieu urbain au regard des changements multiples, en appui à différents projets de recherche du laboratoire et de la communauté travaillant sur l’hydrologie urbaine.

Lieu principal d’exercice (site, adresse, code postal) :

UPEC – Campus centre – 61 avenue du général de Gaulle – 94010 CRETEIL Cedex

Laboratoire d’accueil : LEESU

Nom directeur labo : Régis MOILLERON

Tél. : 01 82 39 21 24

Fiche de poste (référence GALAXIE : 4753)

Saisie des candidatures et dépôt en ligne des dossiers sur le site internet Galaxie du 25 février, 10h au 26 mars 2020, 16h.