Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
779.
titre
Correction: Gasperi et al. Micropollutants in Urban Runoff from Traffic Areas: Target and Non-Target Screening on Four Contrasted Sites. Water 2022, 14, 394
auteur
Johnny Gasperi, Julien Le Roux, Steven Deshayes, Sophie Ayrault, Louise Bordier, Lila Boudahmane, Hélène Budzinski, Emilie Caupos, Nadège Caubrière, Kelsey Flanagan, Martin Guillon, Nina Huynh, Pierre Labadie, Laurent Meffray, Pascale Neveu, Chandirane Partibane, Julien Paupardin, Mohamed Saad, Lucie Varnede, Marie-Christine Gromaire
article
, MDPI, 2022, 14 (14), pp.2215. ⟨10.3390/w14142215⟩
titre
Determinants of Evapotranspiration in Urban Rain Gardens: A Case Study with Lysimeters under Temperate Climate
auteur
Ahmeda Assann Ouédraogo, Emmanuel Berthier, Brigitte Durand, Marie-Christine Gromaire
article
, MDPI, 2022, 9 (3), pp.42. ⟨10.3390/hydrology9030042⟩
titre
Choisir de lutter contre certaines pollutions plutôt que d’autres - Mise en visibilité et ignorance des facteurs de dégradation du Lac de Guiers
auteur
Youssoupha Tall, José -Frédéric Deroubaix, Ibrahima Dia, Veronica Mitroi, Tidiane Ndoye, Sylvain Faye, Jean-François Humbert
article
, Société d'Anthropologie des Connaissances, 2021, 15 (4)
titre
High-Resolution Mass Spectrometry Screening of Wastewater Effluent for Micropollutants and Their Transformation Products during Disinfection with Performic Acid
auteur
Maolida Nihemaiti, Nina Huynh, Romain Mailler, Perrine Mèche-Ananit, Vincent Rocher, Rachid Barhdadi, R. Moilleron, Julien Le Roux
article
, American Chemical Society, 2022, ⟨10.1021/acsestwater.2c00075⟩
titre
Importance of Local and Regional Scales in Shaping Mycobacterial Abundance in Freshwater Lakes
auteur
Adélaïde Roguet, Claire Therial, Arnaud Catherine, Adèle Bressy, Gilles Varrault, Lila Bouhdamane, Viet Tran Khac, Bruno J. Lemaire, B. Vinçon-Leite, Mohamed Saad, Laurent Moulin, Françoise S. Lucas
article
, Springer Verlag, 2018, 75 (4), pp.834-846. ⟨10.1007/s00248-017-1088-6⟩

Tutelles

Membre de

Baignade en Seine et en Marne : conférence de Francoise Lucas - 25 mai 2019

par Daniel Thevenot - publié le , mis à jour le

Baignade en Seine et en Marne : conférence de Françoise Lucas le 25 mai 2019 au cours d’une croisière organisée par le Conseil départemental du Val de Marne

Croisière en boucle à bord de la Guêpe Buissonnière, au départ de Chinagora jusqu’à Ablon-sur-Seine.

À bord, l’architecte Jean-Michel Daquin et la microbiologiste Françoise Lucas. Mais aussi près d’une centaine de curieux tous venus avec la même question : Quand pourra-t-on se baigner dans la Seine et la Marne ? Au départ d’Alfortville (Val-de-Marne), le cap est donné vers l’amont. L’occasion pour Jean-Michel Daquin de présenter les futures plages de la Seine, de Vitry-sur-Seine à Choisy-le-Roi jusqu’à Villeneuve-Saint-Georges.

FRANÇOISE LUCAS, MICROBIOLOGISTE : « LA QUALITÉ DE L’EAU EST INSUFFISANTE POUR LA BAIGNADE »

Ces trente dernières années, la qualité de l’eau de la Seine et de la Marne s’est grandement améliorée grâce aux efforts sur la gestion de l’assainissement. Aujourd’hui la qualité microbiologique de la Seine à Ivry et dans Paris s’approche d’une qualité suffisante pour la baignade, mais qui ne permet pas encore un bon classement.

Françoise Lucas, microbiologiste à l’Université Paris-Est-Créteil explique pourquoi. En cause, la présence en trop grande proportion de bactéries d’origine fécale dans l’eau, notamment en temps de pluie. Ainsi la fameuse Escherichia coli présente dans les matières fécales qui se déversent dans les deux cours d’eau via des réseaux d’assainissement sert d’indicateur de qualité. Par ailleurs la présence de virus entériques dans les eaux de la Seine peut représenter un risque pour la santé des nageurs. Toutefois les collectivités et les gestionnaires se mobilisent à l’échelle de l’Ile de France pour améliorer la qualité microbiologique de la Seine et de la Marne, en agissant de manière coordonnée.

La microbiologiste Françoise Lucas a expliqué au public de la croisière conférence les risques de se baigner dans la Seine et la Marne qui contiennent aujourd’hui encore trop de bactéries d’origine fécale, principalement Escherichia coli. @LP/Marion Kremp
Amélioration de la qualité microbiologique de la Seine à Ivry de 1911 à 2018
Françoise Lucas, Leesu, UPEC
Qualité microbiologique de la Seine : quelques conclusions
Françoise Lucas, Leesu, UPEC

Article de Marion Kremp (@marionkremp) pour Le Parisien du 25 mai 2019